23.11.12


Pour une idée de ce que je fais




12-11-2013

Laïla Héloua veut faire rayonner la littérature jeunesse d’ici


Photo
Salon du livre de Montréal 2012
C’est en 2001 que Laïla Héloua plonge dans l’écriture pour enfants avec ses sympathiques personnages de Mandarine et Kiwi chez Bayard Canada. Deux enfants qui font découvrir la diversité des goûts et le plaisir de la table aux enfants de 3 à 8 ans.

Depuis son entrée en littérature jeunesse, Laïla Héloua anime des ateliers, inspirés de ses livres, dans les écoles primaires et les Centres de la petite enfance. De septembre 2012 à janvier 2015, elle est présidente de l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse.

Dans son nouveau rôle, Laïla Héloua avait deux dossiers qui lui tenaient à coeur. Élargir le mandat de l’association à tous les auteurs et écrivains francophones jeunesse à travers le Canada. Ce qui a été fait avec la création d'un nouveau logo et un nouveau site internet. Elle veut aussi créer un « label » qui identifierait les livres jeunesse écrits par des auteurs d’ici. Ce projet avance grâce à la collaboration de plusieurs partenaires.
Née en 1961 à Alexandrie en Égypte, Laïla Héloua arrive au Canada à l’âge de 2 ans. Après avoir étudié et travaillé en communication, elle met sur pied son entreprise spécialisée en organisation d’évènements. C’est en 2001 qu’elle se lance dans la littérature jeunesse.

Laïla Héloua parle de ses ateliers sur le goût dans les écoles à l'émission télé  « C'est ça la vie » de Radio-Canada